Urbanisation

Organisation et structuration générale.

Visions urbanisés du Système d’Information

‘Enterprise Flows Repository’ respecte l’organisation mise en place lors des travaux d’urbanisation.

Bien que les éléments soient volontairement simplifiés, on retrouve les “couches” traditionnelles:

  1. Entreprise
  2. Fonctionnel ou Métier
  3. Application
  4. Infrastructure

Lors de l’analyse de ces travaux, il est très difficile de décrire les notions de flux, d’interfaces voir de médiation applicative.

Bien qu’indispensable à la gouvernance et à la modélisation du Système d’Information, l’urbanisation est limitée sur la partie d’interconnexion entre les applications.

La particularité et la plus-value de EFR est d’avoir “ajoutée” une couche intermédiaire dite de “médiations”. Ainsi cette couche porte la définition des éléments plus fins et spécifiques à l’interconnection des applications.

Pour EFR, les couches manipulées plus fines et plus opérationnelles avec :

  1. Entreprise
  2. Processus (spécifique)
  3. Fonctionnel
  4. Applications
  5. Médiations (spécifique)
  6. Déploiement (spécifique)
  7. Infrastructure

Modélisation

Il est nécessaire de définir les concepts du Système d’information au sein de EFR afin que celui-ci puisse corréler les traces qui lui sont envoyées.

Utiliser EFR implique donc une part de modélisation.

Manipulation par API

Toutes les couches d’urbanisation de EFR sont exposées sous la forme d’API.

Les usages transverses et connexes sont alors possibles lors de:

  • l’urbanisation avec des outils spécialisés (MEGA OPEX, Ardoq, LeanIX etc)
  • l’intégration continue

La collaboration avec les écosystèmes existants est facilitée par les API.

Dernière modification 20/07/2022: Liens de concepts. (23dc508)